Zéro-déchet en voyage accessoires soins d’hygiène


ZERO DECHET / jeudi, juillet 4th, 2019

S’il y a bien un domaine où je me félicite d’être devenue à la fois minimaliste et quasi zéro-déchet c’est bien du coté de ma salle de bain et surtout en voyage. Vous voulez faire comme moi?

Voici mes indispensables.

Pour se sentir bien il faut agir en adéquation avec ses valeurs et la limitation des déchets et du volume de ma valise est une des miennes.

Sur la photo ce sont des grands formats car je suis en voyage depuis plus d’un mois mais pour les courts séjour je garde mes produits quand ils sont devenus tous petits ce qui me permet de faire rentrer savon shampoing et après-shampoing dans la même petite boite (et hop gain de place).

Et il y a tous mes petits accessoires que j’ai depuis des années et qui me suivent dans chaque voyage et des produits zéro-déchet que j’adore.

1- Les accessoires
brosses à dents, à cheveux, peigne, oriculi, racle-langue, pince à épiler, coton à démaquiller lavables, extracteur de comédon
2- Les produits

savon, shampoing, après-shampoing, dentifrice, déodorant, crème hydratante, argile blanche, huile végétale, bicarbonate de sodium.

Je détaillerai plus les produits ultérieurement dans le cadre de ma rubrique test.

Les accessoires de toilette zéro-déchet

Une fois qu’on les a les accessoires d’hygiène durent toute une vie. Plus jamais vous ne rachèterez de cotons-tiges, de cotons et lingettes démaquillantes etc…

L’oriculi

Il remplace les cotons-tige le mien est en métal je ne sais plus d’où il vient et sur la photo il y a également celui de ma mère car il se trouve dans tous les magasins bio et de vrac. Il y a un petit coup de main à prendre mais très vite on ne peut plus s’en passer.

La brosse à dent

La mienne est en bambou mais il existe aussi des versions en bois européen et d’autres en plastique recyclé où l’on ne change que la tête et des versions avec le manche en bambou et les têtes interchangeables. Là aussi la question de la brosse à dent pourrait faire l’objet d’un article entier.

Le racle-langue

C’est un truc d’hygiène qui nous vient d’Inde cela sert à nettoyer le dessus de la langue en enlevant les éventuels dépôts. Je l’ai depuis 10 ans et je ne sais plus d’où il vient. Je regrette juste que les extrémités soient en plastique.

La pince à épiler

Un classique toujours utile en cas d’écharde ou pour s’épiler les sourcils. J’adore le modèle de la mienne et je sais toujours exactement où elle se trouve. je l’ai depuis 18 ans si c’est pas zéro-déchet ça hein.

L’extracteur de comédon

Là encore je ne sais plus d’où il vient. C’est un accessoire à utiliser avec parcimonie dans la lutte contre les points noirs.

Les cotons à démaquiller lavables

L’accessoire zéro-déchet par excellence, comme pour les cotons-tiges l’environnement vous dura merci. Ils sont parfaits si on a accès à une machine à laver ou pour un séjour court. Je ne me maquille pas en ce moment donc je les ai laissé à Paris. Je ferai un article sur comment choisir le bon « coton » lavable pour se démaquiller

Peigne et brosse à cheveux

Non photographiés ici mais très utiles selon la nature de cheveux de chacun. Il est important une fois que vous avez terminé d’user vos modèles en plastique de passer à une matière compostable comme le bois, ainsi ces accessoires deviennent zéro-déchet puisqu’en fin de vie ils ne produiront pas de déchet.

Les produits de soins zéro-déchet

Je vous présente ici les produits dont je suis satisfaite ou en cours de test pour ma future section test, mais il existe plein de marques ainsi que des recettes maison.

Si il existe autant de référence en cosmétiques conventionnelles c’est bien car tout ne convient pas à tout le monde ; une seule solution tester.

Shampoing et après-shampoing en pain,

J’ai enfin trouvé le graal pour mes cheveux très longs et ondulés, j’ai nommé Les Savons de Joya. Si tu les veux c’est ici. C’est comme pour tous les cosmétiques il faut du temps et pas mal d’essais pour trouver le bon. Mes cheveux se démêlent enfin avec du zéro-déchet (j’étais sur le point d’abandonner).

Savon en pain,

Celui-ci est au karité et a été acheté chez Day by Day mais pour un week-end on peut se laver le corps avec du shampoing et inversement il existe des gens qui se lavent les cheveux avec du savon.

Dentifrice solide,

sur la photo c’est celui au charbon vendu chez day by day car je le teste en ce moment mais on peut très bien se laver les dents avec une pincé d’argile ou même avec du savon c’est une question d’habitude (et de rinçage si on le fait au savon) mais j’aimerai bien blanchir raisonnablement mes dents victimes du thé et du café.

Déodorant sans emballage

J’aime beaucoup celui à la rose des savons de Joya avec la crème hydratante ça fait partie du lot que j’ai offert à ma maman j’ai le déodorant sans huiles essentielles car j’allaite mais je préfère celui-ci à la rose et sans bicarbonate. Vous trouverez tous leurs déodorants .

Crème hydratante

Celle-ci fait visage et corps, je n’arrive malheureusement pas à obtenir de bons résultats sur la peau de mon visage avec simplement une goutte d’huile et de l’aloe vera donc je continue d’acheter des crèmes. Celle-ci des savons de joya est très bien je pense cependant tester par la suite celle en pain d’une autre marque.

Huile végétale,

Elle sert un peu à tout (démaquillant, masque nourrissant cheveux, nourrir la peau du corps en l’appliquant sur la peu humide, pour mon bébé) éventuellement précédé d’aloe vera si j’ai été au soleil. Je la prends au rayon alimentaire bio (parfois même en vrac) et je la transvase dans un joli flacon récupéré.

Argile blanche,

Là encore multi-usage (nettoyant visage, masque visage, remplace le talc, s’utilise comme dentifrice) je le mets dans une salière récupérée chez ma grand-mère.

Bicarbonate de sodium,

Ici il y en a dans la cuisine un gros pot. Mais en voyage j’en prends toujours un mini pot pour pouvoir faire bain de bouche gommage ou autre.

Et voilà ce sont mes indispensables! Et je dois dire que même en dehors des voyages je n’ai pas grand chose de plus en cosmétiques. Et j’en suis assez fière car il y a dix ans j’avais des tonnes de cosmétiques en tout genre.

Et vous ? Avez-vous d’autres indispensables ? Etes vous tenté de travailler à réduire le poids de vos cosmétiques en voyage.

Vous avez envie de continuer à réduire le volume de votre valise ? Lisez mon article sur les principes généraux d’une garde robe capsule en voyage.

Et pour des do-it yourself zéro-déchets qui fonctionnent c’est par là mais c’est en anglais j’adore cette jeune femme inspirante que je vous laisse le plaisir de découvrir.

A très vite pour vivre mieux chaque jour

Inscrivez-vous à la newsletter
Je respecte la confidentialité de vos informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *