diversification alimentaire : allaitement, diversification alimentaire menée par l’enfant, purées maisons, petits pots


DEVENIR MAMAN / lundi, juin 24th, 2019

Quand on fait de l’allaitement long souvent les recommandations ne répondent pas à nos questions et on veut tous bien faire pour la santé de nos enfants. Oui mais comment ?

Tout d’abord là encore lisez bien le carnet de santé surtout pages 13 pour l’allaitement et pages 30,31 pour la diversification. Pour savoir quoi donner à partir de quel âge et à quelle fréquence.

J’avais commencé à faire des purées maison pour bébé (enfin plutôt des écrasés car bébé est terrorisé par le bruit de mon mixeur) avant de m’intéresser à la DME (Diversification alimentaire menée par l’enfant) et de faire appel aux petits pots bio dans une période de grande fatigue.

Finalement ce qui m’a posé le plus de problème a été l’introduction des céréales car je ne donne pas de biberon à mon bébé et je ne peux rien mixer car elle est terrifiée par le mixeur j’ai donc attendu que bébé soit assez grand pour prendre un petit-déjeuner et un goûter en plus de mon lait.

Voilà ce que je dirai pour résumer :

1- Proposez lui de tout tous les jours
2 – Faites confiance à votre bébé : équilibre des aliments
3- Faites confiance à votre bébé : quantités ingérées
4 – Une méthode n’empêche pas l’autre

1- Proposez lui de tout tous les jours

C’est à dire des fruits et légumes crus, des légumes cuits, des céréales, des huiles végétales, des protéines animales pour l’introduction du reste regardez à partir de quel âge c’est possible dans le carnet de santé, vous trouverez également des informations sur AMELI.

La seule chose que je ne respecte pas dans les recommandations est que je reste en allaitement à la demande. Mais comme je suis à la maison c’est facile. Faites-vous prescrire un tire-lait ça vous servira pour exprimer votre lait (c’est comme ça qu’on dit tirer le lait) si bébé boude le sein lors de la diversification vous pourrez ruser en mettant du lait maternel dans ses bouillies et purées.

2 -Faites confiance à votre bébé pour son équilibre alimentaire

L’être humain tant qu’on ne lui a pas collé de préceptes alimentaires culturels dans la tête et qu’on ne l’a pas drogué au sucre sel gras (etc) est capable d’instinct de s’autoréguler, vous proposez bébé dispose et vous constaterez que selon les jours il mange plus ou moins de fruits et légumes plus ou moins de céréales ou pommes de terre etc, instinctivement il sait choisir parmi ce que vous lui proposez pour combler ses besoins et avoir une digestion optimum. Proposez lui des choses des différents groupes alimentaires tous les jours.

Tout ceci est valable tant que votre bébé à une courbe prise de poids et de taille normale (elle doit rester parallèle à celle du carnet de santé si ce n’est pas le cas il faut voir avec votre pédiatre.)

Certains jours mon bébé en plus du lait maternel ne s’intéresse quasi qu’aux fruits et légumes et boude sa purée maison (attention je dis purée mais c’est l’équivalent d’un petit pot car il y dedans un féculent une protéine animale de l’huile végétale non cuite et un ou des légumes cuits, pour ces derniers j’adapte le volume selon les crudités et fruits crus que je lui ai propos en entrée), d’autres fois elle se gave de bouillie de céréales, une fois je l’ai vu dévorer son poisson à pleine main c’est très variable d’un jour à l’autre. Sa courbe de taille et de poids est parfaite, sa peau superbe et elle a plein d’énergie et des capacités étonnantes de concentration.

3 -Faites confiance à votre bébé pour les quantités

Si bébé a très peu faim à un repas il mangera mieux au suivant voilà tout. En revanche si ça dure vérifiez que vous ne proposez pas de portion trop grosses et si ce n’est pas le cas appelez votre pédiatre. Pour rappel l’estomac d’un adulte fait à peu près la taille du poing fermé de l’adulte concerné donc je vous laisse imaginer la taille de l’estomac de votre bébé.

Idem, Tout ceci est valable tant que votre bébé à une courbe prise de poids et de taille normale (elle doit rester parallèle à celle du carnet de santé si ce n’est pas le cas il faut voir avec votre pédiatre.)

4 -Une méthode n’empêche pas l’autre

On peut parfaitement donner en entrée à bébé des fruits et légumes frais crus à manger tout seul (Diversification Alimentaire Menée par l’enfant) ainsi il aura l’habitude de manger une crudité, puis en plat du milieu une purée maison (ou un petit pot), et en dessert une purée pomme de fruit toute faite.

Bébé est flexible soyez le aussi. Il y a des trucs simple pour éviter les refus alimentaires (article à suivre)

J’ai commencé par faire des purée maison pour mon bébé qui m’arrachait la cuillère des mains pour l’enfourner dans sa bouche et manger tout seule à cinq mois et demi (malheureusement pour fêter ses 9 mois bébé a décidé de manger sa purée avec les doigts, je la laisse faire elle reviendra à la cuillère plus tard).

A venir sur des thèmes connexes: mon expérience de la DME et le livre que j’ai choisi sur le sujet (avec ses défauts et qualités bien entendu), comment faire manger de tout à bébé de 6 à 10 mois, mon expérience personnelle et détaillée de la diversification alimentaire.

Et voilà c’est tout pour cet article j’espère que ça vous a été utile et que vous aurez envie de lire les autres articles.

Et vous ? La diversification a-t-elle été facile ? Connaissiez-vous les trois méthodes possibles? Auriez voulu les connaître ?

A très vite sur le blog et n’oubliez pas soyons mieux chaque jour !

Esmeralda

Inscrivez-vous à la newsletter
Je respecte la confidentialité de vos informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *